Sinan Çelik est né à Kars (Turquie) en 1957. Il apprend la musique très tôt auprès de son père, Adil Çelik, et joue de la mandoline, de la flûte, du kaval et du baglama, un luth très répandu dans le bassin méditerranéen.

Il se perfectionne au kaval auprès de Husnu Tiryaki et travaille avec de célèbres interprètes de musique traditionnelle comme Arif Sag, Nida Tufekci, Mehmet Özbek, Yavuz Top et Musa Eroglu. Sinan a exploré les possibilités de la flûte kaval en l’intégrant au sein de formations orchestrales et il est l’instigateur d’une méthode devenue incontournable pour les praticiens de cet instrument qu’il a enseigné au Conservatoire. Il a longtemps travaillé en tant qu’interprète à la Radio Télévision Turque, est l’un des fondateurs de la Compagnie de Production de Musique Duygu et a enregistré plusieurs albums de musique traditionnelle turque.

Top
X