Goutte à Goutte, chants d’amour d’Anatolie et de Perse

Comme pour une grande partie des traditions musicales de Méditerranée et d’Orient, le patrimoine musical d’Anatolie et de Perse a été transmis de manière orale pendant plusieurs siècles. En terre d’Anatolie, les Ashiqs, troubadours qui chantaient l’amour et le divin au son du luth baglama, ont laissé de profondes traces dans le cœur et l’esprit du peuple. Özlem Özdil, chanteuse et virtuose du baglama, est l’une des héritières de cette tradition, à la fois respectueuse du patrimoine séculaire et ouverte sur la nouveauté.

Galerie de photos

Vidéos

Sur scène

Top
X