En constante évolution depuis des millénaires, la musique persane est un art à la fois extrêmement raffiné, riche et touchant. Par ce concert, le directeur artistique de Constantinople Kiya Tabassian retourne à ses racines musicales et retrouve par la même occasion l’immense musicien Kayhan Kalhor, l’une des figures les plus marquantes de cette tradition.

Mondialement reconnu comme le maître sublime du kamancheh (ou vielle iranienne), Kalhor maîtrise également le sétar, instrument qui sera privilégié lors de cette soirée en duo avec le virtuose Tabassian.

Deux libres penseurs et explorateurs des musiques, Kalhor et Tabassian invitent les auditeurs aux confluents de leurs univers créatifs, pour un voyage musical passionnant au cœur de leur art, aux racines persanes.

Galerie de photos

 

Vidéos

Sur scène

Top
X