Voyage au cœur des terres d’Anatolie et de la Perse

À l’instar d’une grande partie des traditions musicales de Méditerranée et d’Orient, le patrimoine musical d’Anatolie et de la Perse est transmis de manière orale depuis plusieurs siècles. En Anatolie, les Ashiks, ces troubadours qui chantent l’amour et le divin au son du luth saz (bağlama), ont laissé de profondes traces dans le cœur et l’esprit du peuple. Ali Rıza et Hüseyin Albayrak, deux héritiers de cette tradition, se joignent à Kiya Tabassian, directeur de Constantinople, et son collègue Pooria Pournazeri, virtuose du luth tanbur, pour un voyage au cœur des terres anatoliennes et perses, guidé par la poésie passionnée du poète Sultan Shah Khatayi.

Galerie de photos

Vidéos

Sur scène

Top
X